Savoir être. Savoir faire.
Agréé par  
Suivez-nous!

PARTENAIRE PRO-ACTIF : 1$ REMIS POUR CHAQUE MAMMO!


PARTENAIRE PRO-ACTIF : 1$ REMIS POUR CHAQUE MAMMO!

Les preuves scientifiques sont là ! Passer une mammographie aux deux ans à partir de 50 ans permet de diminuer la mortalité due au cancer du sein.

Et pour lutter efficacement contre le cancer du sein, le ministère québécois de la Santé et des Services sociaux, à l’instar de la majorité des autres provinces canadiennes et de plusieurs autres pays, implantait, en 1998, un Programme de dépistage du cancer du sein.

RADIOLOGIE MAILLOUX EN AJOUTE ET S’IMPLIQUE DE MANIÈRE PRO-ACTIVE EN REMETTANT À LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC 1$ POUR CHAQUE MAMMO DANS LE CADRE DU PROGRAMME QUÉBÉCOIS DE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN.


Ce Programme vise l’ensemble des femmes du Québec âgées entre 50 et 69 ans et les invite à passer une mammographie de dépistage tous les deux ans.

Actuellement au Québec, plus de 58,4 % des femmes âgées de 50 à 69 ans visées par le Programme ont répondu à l’invitation et ont accepté de participer à celui-ci.

Le territoire de la région de la Capitale-Nationale regroupe près de 105 000 femmes âgées de 50 à 69 ans. Plus de 100 000 lettres d’invitation et de résultat sont envoyées chaque année aux femmes de la région.

Le taux de participation pour la région de la Capitale-Nationale est de 67,4 %, le deuxième meilleur taux de participation au Québec.

La décision de la femme de participer au Programme de dépistage du cancer du sein lui appartient et s’inscrit dans le cadre d’une prise en charge de sa santé.

Sans faire partie du Programme, les femmes de moins de 50 ans et de plus de 70 ans peuvent avoir accès à une mammographie de dépistage et à certains services du Programme avec une ordonnance médicale.

Publié par Claudia Lefebvre / Publié le 03 Fév
  • #depistage, #mammographie, #radiologiemailloux
  • Commentaires 0