Savoir être. Savoir faire.
Agréé par  
Suivez-nous!

Le sel, grand responsable des pipis nocturnes


Le sel, grand responsable des pipis nocturnes

Les personnes qui se réveillent régulièrement la nuit avec une envie d’aller à la toilette devraient réduire leur consommation de sel, montrent les résultats d’une étude japonaise publiée par Radio-Canada et la BBC.

La nycturie se caractérise par une miction importante durant la nuit qui peut conduire certaines personnes à se lever plusieurs fois pour uriner, ce qui interrompt le cycle de sommeil et peut avoir des conséquences néfastes sur la qualité de vie.

Le problème affecte principalement les personnes de plus de 60 ans, mais frappe aussi les plus jeunes.

Le Dr Matsuo Tomohiro et ses collègues de l’Université de Nagasaki ont suivi 300 volontaires pour expliquer ce qui cause la nycturie.

L’équipe nippone a suivi pendant trois mois les participants, dont certains avaient un apport élevé en sel et des problèmes de sommeil. À la suite d’une diminution de sel dans leur alimentation, les chercheurs ont noté que leurs voyages aux toilettes sont tombés de plus de deux fois par nuit à une seule en moyenne.

Une baisse a également été remarquée durant le jour.

Inversement, 98 participants qui ont vu leur consommation de sel augmenter pendant l’étude ont constaté qu’ils allaient à la toilette plus souvent le soir.

¨Cette recherche laisse à penser qu’une modification purement diététique peut améliorer la qualité de vie de nombreuses personnes.¨                  Dr Matsuo Tomohiro

Le Dr Tomohiro estime que d’autres études doivent maintenant être réalisées pour confirmer ce lien entre la consommation de sel et la nycturie.

Une chose est certaine, selon le Pr Marcus Drake, expert de la nycturie à l’Université Bristol, au Royaume-Uni : la consommation de sel, qui n’était pas considérée comme une cause du problème, s’ajoute maintenant à la liste contenant également la caféine, l’alcool et certaines maladies comme le diabète.

La nycturie frappe aussi un pourcentage élevé de personnes atteintes d’apnée du sommeil.

Ces travaux ont été présentés lors du congrès de la Société européenne d’urologie qui se tient à Londres, au Royaume-Uni.

 

SOURCE :  Radio-Canada avec BBC

 

 

Publié par Claudia Lefebvre / Publié le 14 Juin
  • #recherche
  • Commentaires 0